Vendu

Sculpture en bronze raffiné “Faunesse avec enfant et Bacchus” signée Clodion

Sculpture ancienne française en bronze “Faunesse avec enfant et Bacchus” signée Clodion

Grande sculpture française en bronze représentant une faunesse tenant son bébé sur ses genoux, et Bacchus jouant à leurs pieds, un modèle bien connu de Clodion. La faune et son enfant sont ceints de feuilles de vigne et l’enfant tend une coupe à Bacchus. En échange, Bacchus, allongé sur un lit de pampres, lui donne une grappe de raisin. Le thyrsus, symbole de Bacchus, repose sur le lit de feuillage. Tous les attributs de Bacchus sont présents dans cette magnifique composition de Clodion, dont la qualité de la sculpture n’a d’égal que la profondeur de la patine. Une base en marbre rouge cerise soutient ce remarquable groupe mythologique.

La provenance de cette œuvre est intéressante, puisqu’elle provient de la collection de Charles Auzoux (1836-1922), dont l’énorme collection a été soigneusement conservée par ses descendants jusqu’à aujourd’hui. Charles Auzoux, avocat de renom, a défendu l’intégrité des artistes au XIXe siècle. En tant que tel, son impact sur l’histoire de l’art a été très important. Sa collection est un témoignage poignant de sa vie, celle d’un grand ami des arts et des artistes.

Une grande passion, une générosité sans limite et un dévouement absolu définissent Charles Auzoux, l’homme de loi qui s’est battu pour toute une génération d’artistes, au point de devenir l’un d’entre eux. Sa collection, celle de toute une vie, était constituée d’œuvres acquises auprès d’artistes pour soutenir leur travail, mais aussi d’œuvres offertes en signe d’affection par ceux qui se sentaient redevables de sa gentillesse et de son amitié.

La sculpture porte la signature “CLODION” au dos, en référence à Claude Michel, dit Clodion (1738-1814). La sculpture porte également le numéro “31523” au dos. Cette intrigante sculpture en bronze a une belle patine brun foncé et est en très bon état de conservation.

Détails de la sculpture “Faunesse avec enfant et Bacchus”.

France, vers 1850-1860.
Dimensions : 56 cm de haut, 31 cm de large, 32 cm de profondeur. Diamètre de la base : 30 cm.
Poids : 30,5 kg.
Provenance : Collection Charles Auzoux ; puis par descendance.

Claude Michel, dit Clodion (1738-1814)

Clodion, dont la mère est issue de la dynastie des sculpteurs Adam, passe le début de sa vie et sa formation à Nancy puis à Lille. En 1755, il entre dans l’atelier de son oncle maternel, le sculpteur Lambert Sigisbert Adam, à Paris. Il y reste quatre ans, puis devient l’élève de Jean-Baptiste Pigalle à la mort de son oncle. Plus tard, en 1759, il reçoit le grand prix de sculpture, puis part pour Rome en 1762 où il réside jusqu’en 1771, exécutant les ordres du duc Louis Alexandre de La Rochefoucauld ou de Catherine II qui cherche à l’attirer en Russie.

En 1771, Clodion revient à Paris et connaît un grand succès. Il expose régulièrement au Salon. En 1773, il est agréé par l’Académie et reçoit sa première commande du roi en 1779 pour une statue de Montesquieu destinée à la Grande Galerie du Louvre. Il a également travaillé sur des monuments publics à Paris, comme le relief en marbre de l’Arc de triomphe du Carrousel.

Littérature

  • Catalogue de l’exposition : “Les trésors retrouvés des ateliers d’artistes au temps de Rodin. Collection Charles Auzoux 1870-1910”, Paris, Louvre des Antiquaires, 5 mai – 10 septembre 1995.
  • Catalogue de l’exposition : Anne L. Poulet, Guilhem Scherf, “Clodion 1738-1814”, cat. Paris, Musée du Louvre, 17 mars – 29 juin 1992.

Voir plus de Sculptures dans notre galerie.


Paiement sécurisé Expédition dans le monde entier Emballage professionnel Assurance transport


Vous pourriez aussi aimer...

×