Vendu

Pendule mythologique “Diane Chasseresse” époque Directoire 1795-1799

Pendule mythologique “Diane Chasseresse” époque Directoire

Pendule de qualité muséale en bronze doré au mercure avec dorure mat et brillant. Cette pendule mythologique d’époque Directoire représente Diane Chasseresse avec son carquois et ses flèches sur le dos. Diane, la déesse vierge, patronne des campagnes, des chasseurs, des carrefours et de la Lune, se repose après la chasse. Elle tient un arc dans sa main droite et une proie, un oiseau mort, dans son autre main. Un petit cor de chasse est posé sur le sol devant ses pieds, alors qu’elle se tourne vers son fidèle chien de chasse, qui la regarde consciencieusement. La sculpture présente des ciselures remarquablement détaillées, comme les cheveux et les vêtements.

Diana est assise sur le boîtier de la pendule qui contient un grand mouvement entouré d’une lunette délicatement ciselée. La pendule a des aiguilles dorées au mercure d’époque Directoire De plus, elle possède un grand cadran en émail signé par l’horloger Dubuc l’ainé à Paris.

La base de la pendule présente de nombreuses décorations raffinées, en bronze doré au mercure, tant sur le devant que sur les côtés. Par exemple, les griffons dans la frise représentent l’union de l’intelligence et de la force. À côté d’eux se trouvent également des bassins antiques avec des têtes de bélier. Ci-dessous, nous voyons un bas-relief montrant des chiens chassant un cerf. Le bronze traduit l’ambivalence pour laquelle Diana est célèbre : la femme gracieuse se transformant en tueuse cruelle pendant la chasse.

Détails de cette pendule

Le mouvement avec échappement à ancre et suspension à fil de soie sonne l’heure et les demi-heures sur une cloche. Elle possède des aiguilles en bronze doré et un grand cadran en émail blanc avec des chiffres romains pour les heures et des chiffres arabes pour les minutes. Le cadran porte la signature de Dubuc l’ainé à Paris. Cette pendule se présente dans un excellent état de conservation et le grand mouvement à suspension à fil est en parfait état de marche et est livré avec son balancier, sa clé et sa cloche. De plus, la pendule a été nettoyée par un professionnel et son mécanisme a été vérifié par un horloger.

Paris, vers 1795-1799.
Dimensions : 46 cm de haut, 32 cm de large, 13 cm de profondeur.
Poids : 12,2 kg.

Littérature

  • Elke Niehüser, “French Bronze Clocks”, 1997, p.221 #521
error: